Cambriolage de son habitation : quelles sont les indemnisations prévues ?

L’assurance contre le vol est recommandée tant pour les propriétaires que pour les locataires. Toutefois, ce genre de services n’est pas obligatoire. Les faits démontrent quand même que cette assurance est avantageuse. Généralement, l’indemnisation est à la hauteur des pertes et dommages subis. D’ailleurs, les experts en ligne peuvent vous aider. Il suffit de bien choisir le site.

Indemnisation calculée selon le dommage subi

En cas de cambriolage, l’assurance habitation couvre uniquement les dommages subis par l’assuré et le membre de sa famille vivant dans l’habitation assurée. Tous les dommages sont couverts, matériels ou immatériels. Seulement, l’assuré doit prouver la valeur des biens endommagés, détruits ou disparus. Par tous les moyens, factures, frais d’entretien, photos, etc., l’assuré réunit tous les documents montrant la valeur de ses biens volés pour les envoyer à son assureur.

Toutefois, l’assurance ne se contente pas des documents envoyés avec la déclaration des sinistres. Elle envoie un expert pour constater les dommages réels. Le montant de l’indemnisation dépend des dommages déclarés par l’assuré et du rapport du spécialiste. Malgré les déclarations, le montant de l’indemnisation est souvent plafonné.

Prise en charge en fonction du type de couverture

Une assurance cambriolage concerne en principe le vol avec effraction, avec violence, par intrusion, par usage de fausses clés, par le personnel, etc. il suffit que l’assuré n’ait pas de rapport avec le vol pour que son assurance l’indemnise. Cependant, la liste des biens couverts est limitée. En fonction de la garantie choisie par l’assuré, certains biens n’entrent pas dans la liste des objets protégés par l’assurance.

Afin de tout couvrir, un particulier doit ajouter des options supplémentaires à son assurance habitation de base. De cette manière, le remplacement de serrure à la suite d’un vol de clé, le vol de portable même en dehors de la maison, et la reconstitution des documents administratifs sont prises en charge par l’assurance.

Remboursement sur la base de l’importance des dégâts

L’assurance calcule le montant du remboursement sur la base du rapport de l’expert. Mais avec ou sans constatation, certains biens sont directement exclus de la couverture. Ainsi, les biens volés dans un abri de jardin, objets perdus sans effraction, etc. ne sont pas remboursables. Cependant, des dommages corporels sont compris dans l’assurance.

Suite à l’avis d’un médecin, le degré du dommage corporel subi par l’assuré à la suite d’un cambriolage engendre des réparations. Sur un degré de un à sept, l’assuré bénéficie d’un dédommagement conséquent.

Assurance scolaire et extra-scolaire : comment bien assurer son enfant ?
L’assurance habitation couvre-t-elle les biens détruits par le feu ?